Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 ISIS.jpgISIS, papyrus, musée du Caire

Les mythes donnent le sentiment à ceux qui y adhèrent, d'appartenir à une communauté, de souscrire à une explication du monde, de comprendre leur place, leur rôle, dans ce monde ...


Le Mythe est un récit sacré, exemplaire, qui relate un événement du Temps Primordial et qui fournit à l'homme un sens déterminant pour son comportement (On peut parler, alors, de mythe fondateur). C'est une tentative d'exprimer de façon symbolique certains aspects fondamentaux du monde comme , par exemple :
            La création du monde :
La Genèse, l'épopée de Gilgamesh ...

Les astres, les phénomènes naturels
:

les mythes de régénération et de cataclysme : Le déluge, l'Atlantide ...

Le statut de l'être humain et son rapport avec les dieux
:

Les mythes grecs : Promethée ... et égyptiens ... Osiris et Isis ...


Le terme mythe est souvent employé pour désigner une croyance manifestement erronée au premier abord, mais qui peut se rapporter à des éléments concrets exprimés de façon symbolique et partagée par un nombre significatif de personnes.

Le mythe se distingue de la légende (qui suppose quelques faits historiques identifiables), du conte (qui se veut inventif sans expliquer), et du roman (qui "explique" avec peu de fondements).

Le mythe est porté, à l'origine, par un récit de tradition orale. Il implique des personnages fabuleux tels que : Les dieux, les héros, les animaux chimériques, les anges et les démons etc .
Le mythe raconte une histoire sacrée, significative et exemplaire pour celui qui appartient à la culture qui le crée (Même si tous les mythes, avec le temps, rejoignent la culture universelle) Il relate, non seulement l'origine du monde, des animaux, des plantes et de l'homme, mais aussi tous les événements primordiaux à la suite desquels l'homme est devenu ce qu'il est aujourd'hui, c'est à dire : Un être mortel, sexué, organisé en société et vivant selon certaines règles.

Par sa fonction symbolique, le mythe dévoile le lien de l'homme avec le sacré. Ainsi, dans les sociétés traditionnelles dans lesquels mythes et rituels sont liés (Sans Rites, le mythe se réduit à un simple récit, à une fable ou une légende) le rituel permet la réactualisation du mythe, ce qui veut dire retour aux origines et à la création. De cette façon, le mythe devient générateur de forces nouvelles 


 "Le mythe crée les conditions de la prise de conscience" dit le psychanalyste Michel Baron, car il permet de se mettre à distance d'une réalité par trop matérielle.
 "Le mythe est une invention de l'homme pour avoir moins peur de la mort" dit encore Michel Baron.
 

Voir aussi sur ce blog :
Feu mythique, feu initiatique



Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :