Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Dans la catégorie : "mes films cultes", après "Cérémonie Secrète" et"Fellini Satyricon", (les deux derniers traités) c'est le film de Pier Paolo Pasolini : Théorème  (Teorema) qui nous intéresse aujourd'hui.




Pourquoi film culte ... sans doute parce que ce film, sorti en 1968, a été fondateur d'une nouvelle manière de regarder le monde ... de regarder le cinéma ... Pasolini y mélange les genres et nous fait partager ses fantasmes, ses obsessions - comme il le fera dans les films suivants - l'étranger qui "pénètre" le foyer familial, dans cette famille bourgeoise, somme toute ordinaire, sème le plus grand trouble et renvoie chacun dans ses retranchements les plus extrêmes ... chacun se débat et échappe, comme il peut, à l'image du miroir qui lui est tendu par le personnage joué par Terence Stamp... la beauté, la virginité, la culpabilité, la mort,  les références au christianisme, la perte des repères, le mysticisme ... on ne ressort pas indemne après avoir vu ce film là !



Synopsis
Une famille de la bourgeoisie industrielle de Milan reçoit la visite d'un jeune homme d'une beauté magnétique et saisissante (Terence stamp), qui bientôt exerce sur chacun une attirance charnelle proche de la fascination qui bouleverse l'ordre familial. Lorsque le visiteur repart, sans plus d'explication que lors de son arrivée, chacun se retrouve profondément désemparé et livré à lui-même, en même temps que révélé à la vérité de ses désirs sexuels et devant assumer désormais une existence libérée des anciennes valeurs sociales qui la fondaient. Tandis que la fille (Anne Wiazemsky) s'enferme dans une prostration mystique et doit être internée, le fils  (Andres José Cruz) se trouve une vocation de peintre médiocre, la servante (Laura Betti) retourne dans son village natal et se comporte comme une sainte, la mère (Sylvana Mangano) recherche des aventures sexuelles au hasard des rencontres. Le père (Massimo Girotti), ex patron d'industrie laisse son usine à ses ouvriers et  choisit la voie du dépouillement, du renoncement au monde en allant se perdre dans le désert.


Distribution
Sylvana Mangano (Lucia)
Terence Stamp (Le visiteur)
Massimo Girotti (Paolo)
Anne Wiazemsky (Odetta)
Laura Betti (Emilia)

Andres José Cruz ( Pietro)











Images tirées du site DVD Beaver.com







 

Tag(s) : #Mes- films- cultes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :