Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Serge Prokofiev
(de son nom de naissance
Sergueï Sergueïevitch Prokofiev) (1891 - 1953) commença à composer sa première symphonie au cours de l'été 1917. Pendant que la Première Guerre mondiale faisait des millions de morts, Prokofiev travaillait sa symphonie à Saint-Pétersbourg. Il n'avait alors, intentionnellement, aucun instrument de musique à sa disposition. Il voulait essayer de composer uniquement de mémoire. « Je dus reconnaître que la matériau thématique, composé sans piano, est la plupart du temps de meilleure qualité. Lorsque j'en jouais plus tard des passages au piano, cela me paraissait bien étrange tout d'abord, mais chaque élément prenait rapidement sa place. » Il s'inspira beaucoup des symphonies de Joseph Haydn dont il connaissait très bien la technique.Il dira plus tard que la symphonie N°1 était l'oeuvre que Haydn aurait composé s'il avait vécu au début du 20ème siècle.

La symphonie classique est un petit bijou d'orchestration et de délicatesse ... Prokofiev compose pour cette oeuvre des mélodies remarquablement évocatrices, pleines du charme que l'on peut découvrir lorsque l'on regarde de vieilles photos "sépia", particulièrement à l'écoute de la Gavotte (3ème mouvement) ...  les différents thèmes s'enchaînent et s'entrelacent avec grâce et puissance ... La direction du chef d'orchestre Leo Siberski est particulièrement satisfaisante de ce point de vue.

Premier  mouvement Allegro




Deuxième et troisième mouvements : Larghetto et Gavotta



Dernier mouvement :  Finale Molto vivace





Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0