Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Nous sommes comme au milieu d'un pont jeté entre deux fêtes symboliques, chacune à leur manière : La religieuse NOËL et , comme on disait jadis : LE PREMIER DE L'AN ... Pour la prochaine étape : le passage à la 2013ème année de notre ère, quelques élément de compréhension de la symbolique du pont (et donc du passage) ne seront sans doute pas superflus ...
 

Le pont symbolique (*) 

 

        LE PONT QUI PERMET DE RELIER deux endroits ou deux rives, c'est-à-dire deux mondes, apparaît dans les mythologies comme le lieu de passage des âmes de l’Ici-bas vers  l’Au-delà. Il remplace le passeur qui, dans d’autres légendes, transporte les âmes d’un monde à l’autre.

      Symbole d’un passage difficile, le pont, passe pour maléfique autant que bénéfique. Jeter un pont reliant le monde quotidien à l’autre monde est un événement si important, qu'il nécessite l’aide d’un « constructeur de ponts » sacerdotal pour permettre aux deux mondes de communiquer entre eux. C’est pourquoi pendant longtemps la construction d’un pont s’est accompagnée de sacrifices rituels. Cette conception de pont comme symbole religieux de liaison entre la cité et les dieux, est tellement fondamentale qu'à Rome les prêtres chargés de la surveillance générale des pratiques et des rites religieux  sont nommés : pontifices  :  « Ceux qui font des ponts ». La plus haute magistrature sacerdotale de la Ville est celle du Pontifex maximus, nommé à vie après la chute de la royauté des origines (auparavant, c’était le Roi lui-même qui remplissais cette fonction). C’est de cet aspect de l’empire Romain qu’héritera plus tard l’évêque de Rome, le successeur de Pierre, comme détenteur du pouvoir temporel sur la Ville et comme « roi des fidèles ». Le pape en gardera définitivement l’appellation de « souverain pontife ».

 

        Diverses locutions illustrent clairement la symbolique liée au pont, comme par exemple : « couper les ponts » ou, lancer une « tête de pont » (comme début de la conquête au sein d’un territoire inconnu).

      Précaire parce qu'il relie l’homme à sa fragilité, le pont retient l'attention du cheminant, parce qu'il crée un nouvel espace en unifiant deux lieux. Il n'est pas entre-deux ni au milieu, mais est bien à l'origine  de la nouvelle perspective de la réalité qu’il instaure. Son architecture imposante (arches, piliers, tablier, haubans) n'efface pas l'abîme (la béance) mais le défie, le souligne, le transcende. Le pont est aussi une invitation au voyage, à l’exploration. Les ponts sont aussi des constructions intérieures qui relient les éléments qui nous constituent, ils sont des passages que la notion de danger (l’abîme, le fleuve, le vide …) transforme en épreuves … le voyage vers soi peut donc se poursuivre, l’évolution ne pas s’interrompre. Les ponts sont des franchissements, des avancées, des alliances vers des mondes inaccessibles sans lui. Enfin le pont est le symbole de la relation à l’autre. « Jeter des ponts » vers autrui permet de faire évoluer ses points de vue, de découvrir l’autre et donc d’élever sa conscience en se frottant aux autres consciences, tout en se laissant la possibilité de repartir en deçà du pont, de refaire ses choix,  de reprendre son souffle et d’effectuer un nouveau départ.

 

 

 

 

lunapic 126425929474997 1

 

(*) Un symbole est un médiateur entre le monde physique et le monde de la pensée. C'est un langage ou plutôt un méta-langage qui dépend bien sûr de la culture et du contexte dans lequel on l'emploie. Depuis les travaux de Jung en psychanalyse, les symboles ont repris une place importante dans la vie de notre société matérialiste, ce qui est en soi un bon signe de son évolution vers le monde de l'esprit, la spiritualité.

 

 


Voir aussi la suite de ce billet : Bis repetita placent

Voir aussi : Le désert symbolique - le Labyrinthe symbolique -

l'escalier symbolique - Symbolique du chemin - La porte symbolique

Mandala symbolique

 

Illustrations tirées du site du graveur Gérard Trignac

 
Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0