Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Équerre et compas sur la façade d'une maison d'Issigeac (24)

Equerre-et-compas-2.jpeg


Franc-maçonnerie : « L’équerre et le compas »

 

EquerreEmblème bien connu de la Franc-maçonnerie, l’association de l’équerre et du compas symbolise une conjonction d’opposés : masculin et féminin, terrestre et céleste, matériel et spirituel. Elles représentent, l’une par rapport à l’autre, un équilibre nécessaire, à construire ou à maintenir. Le compas représente le ciel, alors que l’équerre représente la terre, rappel, lorsque les deux symboles sont entrecroisés, de l’étroite imbrication entre microcosme et macrocosme.

 

L’équerre est aussi l’attribut du Vénérable Maître qui dirige la loge maçonnique, bijou porté en sautoir qui désigne sa fonction, alors que le compas est l’attribut du Grand-maître d’une obédience.

 

L’équerre se dit en latin : « norma », mot qui signifie : règle, modèle ou exemple, il tire son origine du bas – latin : « exquadra » dérivé du verbe : exquadrare » signifiant équarrir, rendre carré. L’équerre permet de délimiter l’espace terrestre en le divisant en quatre régions selon les quatre directions (les quatre points cardinaux). Elle est non seulement le symbole du carré, mais aussi du nombre 4 tous deux représentant la solidification et la densification.

L’équerre symbolique implique l’idée de rectitude, de rigueur, de précision. Le maçon se doit « d’être à l’équerre », c'est-à-dire droit, rigoureux et ferme dans ses pensées, ses actes et ses paroles.

 

Le mot compas, vient du latin : « compassare » qui signifie mesurer avec le pas. Très tôt, le besoin de mesure, de quantifier les espaces, les surfaces et les points fut ressenti comme une nécessité. L’invention de cet instrument de mesure est attribuée par les Anciens, à Talaüs, neveu de Dédale. C’est l’un des outils de tracé et instrument de géométrie parmi les plus ancien inventé par l’homme pour comparer, conserver et reporter, déterminer les mesures et les proportions.

Le compas exprime ce qui essentiellement mouvant, il symbolise à la fois la rigueur mathématique, le dynamisme constructeur de la pensée, les activités créatrices, les cycles spatio-temporels, le temps, le champ des connaissances, l’esprit et la mesure en toute chose.

 

Ces deux outils entrecroisés représentent la Franc-maçonnerie, dans l’esprit de tout un chacun, mais ils recouvrent des valeurs symboliques et philosophiques avant tout humanistes et universelles.

 

 

Liens connexes sur ce blog :


Qu'est-ce que la Franc-maçonnerie

Manuscrit de Baltimore (Desiderata)

La démarche maçonnique

De la géométrie : Le "Manuscrit Cooke" (1410)

 


Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :