Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le gazon endormi est percé :
corolles jaunes des crocus
prémices du printemps

A.
 


 
FLORAISON SPONTANÉE D'UNE ÉVIDENCE, le haïku se découpe d'ordinaire sur la toile de fond d'un mot-saison (kigo). Ce mot-clé marque l'importance que les japonais accordent aux circonstances, toujours uniques, jamais dues au seul hasard, mais bien a un lien prédestiné qui unit les êtres et les choses, et duquel découle une attention et un respect particulier envers l'autre, perçu comme le miroir de nous-mêmes. En ce sens, le haïku s'offre toujours comme une salutation (aisatsu) un hommage au moment présent. [...] En contrepoint à l'émotion fugitive du haïku, le kigo marque le durable de l'univers.
Anthologie du poème court japonais par : Corinne Atlan et Zéno Bianu.

Quelques haïkus tirés de cette magnifique anthologie présentés, choisis et traduits par les auteurs, j'espère qu'ils vous donneront l'envie de lire ces poèmes courts japonais essence de l'Instant ... et à en composer ... Qui sait !
 
PRINTEMPS

Allumant une bougie
 A une autre bougie :
Une soirée de printemps


Yosa Buson

Ah ! chantante alouette
Le fond du bosquet
Est encore dans l'ombre


Issa

Vous partez :
Combien longue est la route
Et verts les saules



Toute nuit désormais
Tombera
du prunier blanc

Yosa Buson

Toute la nuit
sous la lune ronde
à faire le tour de l'étang


Matsuo Bashô

Après avoir contemplé la lune
mon ombre
me raccompagne


Yamaghusi Sodô

 

Voir aussi sur ce blog : Qu'est-ce qu'un haïku - Paul Eluard - Haïkus exemples -
Catégorie : Haïkus et Haïkus/photos
 
Tag(s) : #Haïkus- et- haïkus-photos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :