Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Werber_Rireducyclope_couv-1.jpg

 

Comme à son habitude, Bernard Werber s'attaque à un sujet singulier en le traitant d'une manière singulière. Cette fois, il s'agit du "Rire" ... On retrouve avec plaisir le couple d'enquêteurs improbables constitué de la pétulante Lucrèce Nemrod et du journaliste taciturne et secret : Isidore Katzenberg. (que nous avions découverts dans : "Le père de nos pères" et : "L'ultime secret") ils se lancent dans une passionnante enquête au sein du monde fermé des humoristes, après la mort étrange du plus célèbre d'entre eux  Darius Wosniak dit : "Le Cyclope" ... Un mystérieux coffret bleu - Une non moins étrange société secrète : La GLH ... le ternaire inusité : Eros - Thanatos - Gelos ... (Gelos comme "rire" en grec) où va nous mener l'histoire ?

 

Pour ma part, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le récit. D'autant que, entre chaque chapitre, Bernard Werber nous inflige des "histoires drôles", des blagues comme il dit. Ces blagues collectées par l'auteur, par l'intermédiaire d'Internautes qu'il a sollicités, sont le plus souvent d'une platitude rare ... Elles ne m'inspirent même pas un sourire tant elles sont éculées (volonté de l'auteur ?) ... Heureusement, au cours du récit, elles s'amélioreront (un peu) et vers la fin du livre, au moment de l'apothéose qui termine tout bon roman ... elle seront meilleures. À ce moment  Bernard Werber abordera (enfin) le véritable sujet du livre :  La psychologie, la physiologie et la philosophie du rire. Pourquoi rit-on ? - De quoi rit-on ? Le rire évolue-t-il dans le temps et l'espace ? quelle est sa fonction ? Y a-t-il plusieurs types de rire ? etc ... A ce stade du roman, je suis conquis.

 

Un roman que je recommande malgré un style un peu décousu et une psychologie des personnages plutôt sommaire ... c'est l'originalité du propos qui emporte l'adhésion.

Antiochus

 

Voir aussi : "Les difficultés de la communication"

                  Bernard Werber site officiel

                  Editions Albin Michel

Tag(s) : #A -propos- de ...

Partager cet article

Repost 0