Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 mau-egyptien.jpg
Chat "Mau" égyptien

   

Le Chat en Egypte


Tout le monde pensaient que ce sont les égyptiens qui avaient domestiqués le chat au temps des pharaons, au cours de IIIème millénaire AV JC, pourtant une découverte réalisée dans une tombe, concernant une momie de chat au côté de celle d'un homme datant de (environ) 7000 ans AV JC à Chypre en 2001, prouve le contraire.

 

Le chat dans la mythologie égyptienne

Les égyptiens dans leur culture polythéiste, adoraient une déesse sous la forme d'une chatte, la déesse Bastet. Une des grandes divinités du panthéon des dieux égyptiens, une déesse au caractère changeant, tantôt docile, et soumise, tantôt dévastatrice, pouvant prendre le nom de Sekhmet la déesse lionne lorsqu'elle est enragée.

Son lieu de culte se trouvait dans la ville de Boubastis.

Parallèlement, les égyptologues découvrent fréquemment des momies de chat, ces momies sont visibles dans les principaux musées, musée du Louvre, musée du Caire, British Muséum, ce qui laisse penser que le chat était certainement l'animal le plus populaire dans l'Egypte antique. D'après les recherches, il apparait les égyptiens pratiquaient les sacrifices rituels de chats.

Les temples possédaient un gardien des chats, un poste important parmi les prêtres, le gardien devait élever les chats, en abondance et les satisfaire. Le poste de gardien des chats était transmis de père en fils, ainsi que le savoir faire de ces gardiens.

 

Le chat dans la culture égyptienne

En Egypte il existait trois races de chats, dont le "chat sauvage d'Afrique" qui le chat le plus répandu, également nommé "chat ganté", mesurant entre 50 et 70cm, et pesant entre 3 et 7kg. Le chat "serval" originaire de Nubie, mesurant environ 70cm et pesant entre 14 et 18kg, pourvu de grandes oreilles, de grands yeux et d'une petite tête. Le "chat des marécages" mesurant entre 60 et 75cm et pesant entre 10 et 15kg, pourvu d'un long museau.

Le chat en égyptien se nommait "Miou", il était très apprécié par le peuple égyptien, il avait la caractéristique de chasser tous les petits rongeurs nuisibles, dévorant les réserves de blés, et rependant des maladies graves, ainsi que les serpents aux alentours de leur territoire. Les égyptiens adoptèrent le chat pour combattre ces ennemis difficiles à combattre.

 Il était interdit de tuer, ou de maltraiter les chats à l'époque égyptienne, sous peine de lourdes sanctions, pouvant aller jusqu'à la peine de mort. Les égyptiens domestiquaient les chats, dans les règles de l'art, ils étaient bien plus qu'un simple animal de compagnie, d'ailleurs, lors de la mort d'un chat, les propriétaires le faisait momifier, et se rasait les sourcils, en signe de deuil, devant durer 70 jours. Et lors de la mort du propriétaire, une statuette de son chat était placée à ses côtés dans son tombeau.

              

Le chat sur ce blog :
Les chats, une pensée animale existe-t-elle ?
Le chat errant
Le peuple des chats
Les neuf vies du chat
Les Chats (Baudelaire)
Le chat les couleurs et la réalité 

Tag(s) : #A -propos- de ...

Partager cet article

Repost 0