Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sutherland-Joan-6.jpg

 

    La soprano Australienne Dame Joan Sutherland s'est éteinte à Genève en Suisse à l'âge de 83 ans, dimanche 10 octobre 2010. La Stupenda ("l'époustouflante", titre qui lui fut attribué après son incarnation bouleversante d'Alcina de Haendel à la Fenice de Venise en 1960), était née à Sydney (Australie) le 26 novembre 1926.
     Joan Sutherland était une des plus grande soprano du 20ème siècle  ... Après des études de chant à Sydney elle débute dans le rôle de Didon dans Didon et Enée de Purcell en 1947. A partir du début des années soixante, elle triomphe sur les plus grandes scènes mondiales : Lucia di Lammermoor et Béatrice di tenda (Bellini) en 1960. En 1961 début au Métropolitan Opéra de New-york dans le rôle de Lucia di Lammermoor etc ...

    Elle épouse le chef d'orchestre Richard Bonynge et enregistre avec lui un grand nombre d'oeuvres du répertoire ou moins connues dans lesquelles on peut admirer la perfection de sa technique de l'ornement et la virtuosité de ses vocalises, ce qui fait un peu oublier que la voix n'est pas uniformément belle et que les notes hautes de cette tessiture particulièrement étendue souffrent d'un rien d'acidité.

    En 1990, avec une représentation des Huguenots de Meyerbeer à Sydney, elle met fin à l'une des plus longue carrière du théâtre lyrique (33 ans)

 

En 1979 un duo extrait de Lucia di Lammermoor avec luciano Pavarotti

 

 

L'air de la folie de Lucia di Lammermoor en 1959

 

 

Air "où va la jeune hindoue" (l'air des clochettes) de l'opéra Lakmé de Léo Delibes en 1976 pour montrer l'exceptionnelle qualité de ses vocalises ...

 

L'air de Villia de La Veuve Joyeuse de Franz Lehar puis un duo de Semiramide de G. Rossini avec Marilyn Horne en concert :

 

 

Que l'on aime la voix de madame Sutherland, ou pas, que l'on soit admiratif de sa carrière et de son parcours, ou plus circonspect, il est indéniable qu'une page de l'art lyrique  vient de se tourner, avec sa disparition. Elle entrait dans la catégorie vocale des soprano lyrique coloratura dans laquelle elle a brillé pendant presque quarante ans. Une seule cantatrice (qui arrive tout doucement en fin de carrière, malheureusement) peut lui être comparée : June Anderson.

Tag(s) : #Cantatrices- et- chanteurs- d'opéra

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :