Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SPLENDEUR DES CANTATRICES AMERICAINES (1)

Eléanor SteberEleanor Steber est une cantatrice américaine, née à Wheeling (Virginie-Occidentale) le 17 juillet 1916 et morte à Langhome (Pennsylvanie) le 3 octobre 1990.

Elle est reconnue pour sa voix de soprano au timbre riche, sa grande maîtrise technique, et ses interprétations d'opéras, en particulier ceux de Mozart, mais également ceux de Wagner, Strauss et Verdi.
Steber demeure l'une des plus grandes sopranos du XXe siècle. Elle est unique parmi toutes les sopranos de sa génération à deux points de vue. D'abord, sa voix lui a permis d'aborder plusieurs types de tessitures : elle a chanté Konstanze de "l'Enlèvement au Sérail" (Mozat), rôle virtuose qui comporte des coloratures d'une grande difficulté, Sophie du "Chevalier à la Rose" (Richard Strauss), qui est un rôle de soprano léger, Micaëla de Carmen (G. Bizet), qui est un rôle de soprano lyrique, Tosca, qui est un rôle de soprano Lirico-spinto, et Senta du "Vaisseau Fantôme" (Wagner), qui est un rôle de soprano dramatique. Et ensuite, elle a su interpréter, avec un très haut degré d'achèvement et une grande justesse de style, aussi bien les répertoires italiens, français, qu'allemands. En 1955 par exemple, elle a chanté Manon de Massenet, "Don Carlo" de Verdi, "Cosi fan tutte" de Mozart et "Lohengrin" de Wagner : des œuvres qui s'opposent stylistiquement et vocalement, mais que Steber savait faire siennes.

Quelques exemples de la "polyvalence" de cette cantatrice hors-normes qui chante toujours avec infiniment d'élégance et un souffle inépuisable !

La Traviata (Verdi) "Sempre Libera" en 1952


La Forza del destino (Verdi) "Pace pace mio dio" en 1951


I Puritani (Bellini) "Qui la voce" (1958)

 

L'enlèvement au sérail (W.A. Mozart) "Martern aller arten" (live 1947)


L'air est malheureusement chanté en anglais ... mais la plénitude de la voix de Madame Steber est exemplaire vocalement ... Très à l'aise dans la tessiture (effroyable) elle fait merveille sans à aucun moment dénaturer son timbre ... et sans oublier un instant de se fondre dans le style mozartien le plus pur.
 
Tag(s) : #OPERA- et- musique- vocale

Partager cet article

Repost 0