Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Empathie - sympathie - compassion - pitié !


Parfois, pour cerner le sens de certains mots il faut passer par les définitions.
Définissons donc les mots exposés en titre pour en percevoir les nuances et différences.
D'abord, il faut définir le mot : "définir" à tout seigneur tout honneur !
Ce mot est créé en 1160, il vient du latin "definire" qui vient lui-même de "finis" : fin, limite. L'ajout du préfixe "de" signifie-t-il que justement une définition est ouverte et non fermée (comme dans dé-construction ou dé-faire) ? Dans ce dernier cas la définition s'articulerait, dans la réflexion, sur un mot ou un sujet, comme un passage et non une fin.
Ouvrons donc la réflexion en partant de la définition de chacun de ces mots - dont le sens est souvent troublé par les usages établis tout au long des siècles - et auxquels on ne réfléchit pas assez :
EMPATHIE - SYMPATHIE - COMPASSION - PITIE.

 

____________



EMPATHIE
Trait de personnalité caractérisé par la capacité de ressentir une émotion appropriée en réponse à celle exprimée par autrui, d’effectuer une distinction entre soi et autrui (c’est-à-dire être conscient de la source de l’émotion et pouvoir décoder l’émotion d’autrui) et de réguler ses propres réponses émotionnelles. Étymologiquement, « empathie » provient du terme Einfuhlung, qui fait référence à la projection d’une personne dans la situation de l’autre.


SYMPATHIE :
Attrait naturel, spontané et chaleureux qu'une personne éprouve pour une autre. Concordance entre deux ou plusieurs personnes que rapprochent certaines affinités, certains goûts ou jugements communs; les relations ainsi créées, l'accord, la fusion ainsi réalisés
"Nous nous développons dans la sympathie, mais c'est en nous opposant que nous apprenons à nous connaître." (GIDE, "Geneviève", 1936).

L'empathie, contrairement à la sympathie qui est spontanée (attirance ou rejet) est une pratique relationnelle qui s'enseigne et s'apprend.
Selon Lauren Wispe "Altruism, Sympathy and Helping " : Selon Lauren Wispe : "L'objet de l'empathie est la compréhension. L'objet de la sympathie est le bien-être de l'autre. […] En somme, l'empathie est un mode de connaissance ; la sympathie est un mode de rencontre avec autrui."



COMPASSION :
Sentiment qui incline à partager les maux et les souffrances d'autrui.
"Peut-être la crainte entre-t-elle en effet pour quelque chose encore dans la compassion que les maux d'autrui nous inspirent."
(BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, 1889.)

Compassion vient du latin, « cum-patire », « souffrir, éprouver avec ». C'est le sentiment par lequel on est porté à percevoir ou ressentir la souffrance des autres, et poussé à y remédier.

PITIE ... (Synonyme de compassion)
Sentiment d'affliction que l'on éprouve pour les maux et les souffrances d'autrui, et qui porte à les (voir) soulager; disposition à éprouver ce sentiment
"Oscar Wilde n'inspire plus de colère, même aux sectaires de la vertu. Tous n'ont plus, pour lui et pour son martyre, que de la pitié douloureuse." — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)

Tag(s) : #DEFINITIONS

Partager cet article

Repost 0