Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Joseph Haydn (1732-1809)                     sonate n°50 Hob. XVI


Mouvement lent et mouvement final, par le célèbre pianiste Lang Lang 
en concert au Carnegie Hall de New -York ...


Dans ce mouvement lent, il faut abandonner l'idée d'un temps qui avance, d'un temps linéaire, disait Haydn, le temps est suspendu et la musique se déroule comme d'un seul souffle ...

Pour ma part, je dirai qu'il faut juste lâcher prise, débrancher la "raison" et se laisser voguer sur les notes fluides de ce fastueux compositeur qui n'a pas, injustement, la renommée qu'il devrait avoir ... puisqu'il était le contemporain de deux géants : Mozart et Beethoven. (Il disait volontiers que Mozart était plus grand que lui).


Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :