Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous confie ce conte philosophique, beau, poétique et extrêmement édifiant, écrit par un ami qui a permis courtoisement sa publication ici ... Vos commentaires sont les bienvenus, comme toujours j'y répondrai avec plaisir. Si vous voulez contacter l'auteur vous pouvez le faire par mon intermédiaire ...

symbole-lacs-d-amour_modifie-1.jpg
 


LA COLÈRE DE L'AMOUR


Il était une fois l'amour, oh non pas une amourette ou un amour dit de passage qui, entre nous n'a probablement pas le véritable nom « Amour ».

L’Amour dont je vous parle habite chaque être humain, certains l'appellent même l'Amour du Cœur.

L'Amour donc était amer, déçu, très souvent en colère, je dirai même trop souvent. Ses colères étaient dues aux conflits , aux récriminations de tous ordres, familiales, politiques, économiques, professionnelles, raciales, aux guerres, à l'égoïsme individuel et à la cupidité de chacun.

L'amour n'y trouvait plus son compte !

Ah, oui j'ai oublié de vous dire, l'Amour a un mode de vie que nous les humains ne pouvons pas comprendre car nos pratiques sont différentes : la nuit pendant notre sommeil l'Amour quitte les humains pour se regrouper et comparer leurs expériences de vie, se donner éventuellement des conseils puis repartir au petit matin avant le réveil du maître choisi pour réintégrer son corps et la lucidité de son esprit.  

Mais cette nuit là le constat était accablant, toutes les valeurs de l'Amour étaient jetées aux orties par les humains.

« Trop c'est trop » dit l'Amour et, comme un seul homme tout le groupe décida de se rendre sans plus de réflexion sur la planète que les Grecs ont nommé « AGAPÈ ».

AGAPÈ est la planète où chaque amour lorsqu'un humain décède vient se ressourcer, en attendant la naissance d'un nouvel humain pour venir l'habiter.

Au petit matin un grand nombre d'humains se trouvèrent sans amour, quelques uns je vous le dis en cachette ne s'en aperçurent pas, en revanche ceux qui se sentaient seuls en permanence, ceux qui vivaient dans le passé, ceux qui aimaient être aimés, ceux qui ne savaient pas dire non, ceux qui étaient toujours victimes, ceux qui utilisaient l'amour comme moyen pour leur profit et le jetaient comme un mouchoir en papier, ceux qui............, ceux qui............ se trouvèrent vides, vides mais sans savoir de quoi car depuis le temps qu'ils délaissaient l'amour et ses vertus ils étaient devenus secs et froids.

Lorsque le groupe Amour arriva sur la planète AGAPÈ le concierge crut à une catastrophe naturelle ayant entraîné des dizaines de millions de morts. Le délégué, choisi par les membres du groupe, expliqua les raisons de leur présence. Le responsable de la planète leur reprocha de ne pas être plus tolérants mais se rangea à leurs doléances et leur fit promettre de suivre immédiatement un protocole rapide de formation et de recyclage pour redescendre dès que possible auprès des humains.

Le temps passa, les crimes devinrent fréquents, l'égoïsme et la cupidité se trouvèrent à leur  paroxysme, les guerres couvraient notre planète. La fin du monde était proche.

L'Amour ne pouvait pas rester insensible à l'appel de tous ceux qui avaient compris la leçon, aussi l'Amour redescendit sur terre et se mit à visiter chaque humain. La plupart ouvrirent leur cœur, mais beaucoup encore furent insensibles à cette visite, c'est pour cela qu'il reste beaucoup, beaucoup d'amour non employé.

Si vous êtes visité par l'Amour quel que soit votre âge, ouvrez grand votre cœur et acceptez d'être habité par lui.

L'Amour à une grande faculté d'expression, il vous apprendra à vous aimer, à prendre confiance en vous, il vous donnera de l'assurance et vous permettra d'aimer les autres, tous les autres, il vous donnera la force de combattre l'égoïsme, la cupidité, les guerres et les conflits personnels.

Ne le laissons jamais sur le bord de notre chemin car il est notre meilleur allié.

Le 28 décembre 2011                                                                             
Jean-Claude L.N.

 


Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0