Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Petit Prince (Antoine de Saint-Exupéry)
L'intégrale du livre, avec de poétiques animations ...
puis, une courte biographie et quelques éléments de la genèse de ce livre irremplaçable...



"À l'enfant que tu étais,
À toi, adulte, qui entends l'enfant en toi qui souffre, qui pleure et ne trouve pas sa place dans ce Monde incompréhensible qui n'est plus à ta mesure, celle de l'Humain.
Écoute-le, sécurise-le, soigne-le et s'il finit par sourire alors peut-être guériras-tu ..."



 

 

À  44 ans, Antoine de St-Exupéry était « le plus vieux pilote de guerre du monde ». Quand il décolla de Corse, le 31 juillet 1944, à 8h30, aux commandes de son appareil Lightning P38, pour une mission de reconnaissance au dessus de la France encore occupée, il savait que c’était la dernière fois.

Il n’en revint jamais.


Né à Lyon le 29 juin 1900, Antoine de St-Exupéry avait 3 sœurs et 2 frères.

  - J’ai été, raconta-t-il plus tard, le plus heureux des enfants.

Il grandit à l’époque où débutait l’aviation. Tout jeune il décida qu’un jour il piloterait lui-même un aéroplane, comme on disait alors.

A 12 ans, il prit son baptême de l’air. Ce fut pour lui une telle émotion qu'il exprima sa joie, le jour même dans un long poème dont 3 vers seulement ont été conservés.


« Les ailes frémissaient sous le souffle du soir

Le moteur de son chant berçait l’âme endormie

Le soleil nous frôlait de sa couleur pâlie »


En 1921, St-Exupéry obtint le brevet de pilote mais il dut accepter un emploi de bureau pour gagner sa vie. Sa consolation était de voler dès qu'il avait un moment de libre.

En 1926, il débute dans la littérature en publiant une nouvelle : "l’aviateur"

L’année suivante il est pilote de ligne, enfin il réalise son rêve ...

Il va devenir en même temps un écrivain célèbre en puisant l’inspiration de son expérience. Il publie : "Courrier Sud", "Vol de nuit", "Terre des hommes".

Quand éclata la Seconde  Guerre mondiale, en septembre 1939, le capitaine Saint-Exupéry réussit, malgré son âge et sa mauvaise santé, à se faire affecter à un groupe aérien de reconnaissance. En décembre 1940, Il partait pour New-York, bien décidé à continuer la lutte pour la libération de la France qu'occupaient les troupes allemandes.

Saint-Exupéry souffrait de n’avoir jamais été papa. Lorsqu'il allait au restaurant, il couvrait les nappes de curieux gribouillis dont le héros était « Le petit prince ».

Un jour un éditeur américain, Curtice Hitchcock, lui demanda, intrigué :

  - Que dessinez-vous là ?

  - Peu de chose, répondit St-Ex, c’est un petit bonhomme que je porte dans le cœur.

Écoutez, lui dit Hitchcock, ce petit gars, est-ce que cela vous dirait d’écrire son histoire ? Pour un livre d’enfant ?

Saint-Exupéry, d’abord pris au dépourvu, repensa aux Noëls  de son enfance choyée, ainsi qu’à un épisode de sa vie où son avion était tombé en panne dans le désert du Sahara.  Il commença à acheter des crayons de couleur, pour bien fixer les traits de son héros, car l’idée lui était venue d’illustrer lui-même son ouvrage. Il allait, pour cela, apprendre l’aquarelle.

Puis, tandis qu’en 1942, toute l’Europe était en feu, Saint-Exupéry écrivit l’histoire de ce "Petit Prince" tombé d’une autre planète, auquel un renard des sables confiera ce grand secret :


« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ».

 

 

Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0