Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

     Je suis toujours ému et fasciné  par les oeuvres des peintres, des photographes, qui ont pour projet de concrétiser, de sacraliser l'imaginaire, d'une manière explicite, à travers leur art ... et, ainsi, de nous proposer un "voyage". Marc Halingre est de ceux là ainsi que Gérard Trignac , Hilary Brace, Jacek Yerka ou Chayan Koï que l'on peut retrouver sur ce blog  ... Il suffit de se laisser porter par la proposition esthétique de cet extraordinaire peintre, pour voir au-delà, en deçà des choses ...

 

Marc-Halingre-copie-1.jpg

 

          Marc HALINGRE, est né le 5 juillet 1948 à Paris. Réalisateur-concepteur dans plusieurs agences de publicité de 1970 à 1975, il enseigne parallèlement le dessin et la peinture et expose pour la première fois en 1978 au Centre Georges Pompidou dans le cadre de la manifestation " LE TEMPS DES GARES ". En 1979, il obtient le prix Scheffer décerné aux peintres ferroviaires.
      En plus de la réalisation de ses tableaux, Marc HALINGRE participe à l'élaboration d’une trentaine de spots publicitaires TV. Il fait également les décors du film de Pierre Pommier " LE VOYAGE SANS RETOUR " diffusé sur France2 et ceux du feuilleton " CHLOROPHYLLE ". Il participe à la réalisation des décors du film de J.P. Genet " DELICATESSEN " et des décors des " ENFANTS DU MARAIS " de Jean Becker.
Il a créé le Musée de l’Imaginaire en 1994.

 

Marc-Halingre-3.jpg

 

 

     "Ce fantastique moderne ne vient pas du surréalisme car il n'exclut nullement la chose quotidienne : il lui confère un état second. […] Marc Halingre, d'emblée, se montre en possession d’un domaine bien à lui et d'une assurance technique évidente. Les tableaux constituent une invitation somptueuse à visiter des demeures jusqu'ici inconnues. Il peint des palais, ou des bâtiments officiels, ou de grands établissements commerciaux, qu’un Baltard ou un Piranèse auraient pu lui conseiller de construire.
     
Ce n'est pas seulement l'espace qui bascule ainsi dans l'irréel. Le temps semble toujours double ou triple : un examen plus approfondi nous révèle que le passé et le rêve se juxtaposent à ce qui est : une vaste projection dans les zones du souvenir d’enfance et de la psychanalyse, voulue ou non. C'est ce sentiment de plusieurs données qui s'ajoutent et se détruisent simultanément, qui finit par nous absorber. Il n'existe ni clef, ni explication à ce phénomène : l'ailleurs a sa place ici, et ce qui est voulu devient présent, mais déjà dans un avenir entrevu. C'est dire la pertinence de ces visions, amples, mais castratrices : un assez beau malaise. On ne repartira pas indemne de ces demeures où le mystère s'enrichit de ses propres maléfices confortables. Un peintre à suivre et à méditer : tel est Marc Halingre."    Extrait d'un texte de ALAIN BOSQUET


Marc Halingre 5

 

Marc-Halingre-4.jpg

 

Marc-Halingre-2.jpg

 

D'autres oeuvres de Marc Halingre ICI


 

Tag(s) : #Peinture - gravure - dessin

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :