Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Connaissance-de-soi-2.jpg




La «Généalogie de la morale» de Friedrich Nietzsche commence par ces mots :
«Nous ne nous connaissons pas, nous qui sommes des sujets connaissants, nous sommes des inconnus à nous-mêmes ; et il y a une bonne raison à cela. Nous n'avons jamais cherché à nous connaître - comment se pourrait-il alors que nous nous trouvions un jour ?»

«Notre trésor se trouve là où se trouvent les casiers de notre connaissance. Nous sommes ainsi toujours en chemin, véritables être volants allant butiner le miel de l'esprit et ne nous souciant en fait vraiment que d'une chose : rapporter Quelque chose dans la ruche.»

Cité dans le livre de Richard David Precht : «Qui suis-je, et si je suis, combien ?»



La quête/découverte de soi est le point de départ de l'essentielle recherche  du sens de la vie ... Pourquoi partir sur ce chemin me direz-vous ? Je répondrai : comment peut-on se mettre en chemin si on ne sait même pas la nature/source de ce chemin ... Alors pourquoi se mettre en chemin m'objecterez-vous ? Parce que la vie est mouvement/évolution/changement/transformation ... et qu'il vaut mieux faire le choix du cheminement qui nous convient - quitte à se poser la question sur ce qui-nous-convient, à chaque pas - plutôt que laisser la vie se dérouler sans nous, malgré nous (contre nous ?) ... La Vie se situe entre la Peur et le désir (ai-je dit dans un autre billet)  elle nous demande de faire des choix, en conscience, dégagé le plus possible de toute influence, à partir de ce que nous sommes vraiment ... Ce qui nous renvoie au point de départ : la phrase bien connue inscrite sur le fronton du temple de Delphes et rapportée - dit-on -  par Socrate, "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux".
Antiochus 

 
Connaissance-de-soi-1.jpg

Tag(s) : #Pensées - Réflexions

Partager cet article

Repost 0