Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RE-PUBLICATION DE CET ARTICLE
SUR LA "COULEUR ROUGE",  REVU ET COMPLETE
 

_________________________________

Voir aussi
: Symbolisme de la couleur bleue

_________________________________

 

La vie qui court en dedans
la vie qui s'échappe et se répand,
la vie qui se glace !

à propos du Rouge ... par Pasteline
 

 

Rouge.jpg

 

ROUGE

 

La couleur rouge est la couleur par excellence, la première des couleurs - à l'origine du nom d'Adam : Adam vient du latin Adamus : fait de terre rouge. Rouge vient du latin robeus : roux, roussâtre, rougeâtre (qui a supplanté ruber, mot romain), de racine indo-européenne. Le latin disposait de nombreux termes pour traduire le rouge, ce qui témoigne de la place privilégiée occupée par cette couleur dans la culture grecque et romaine, au contraire du bleu, pour lequel le latin ne disposait que de termes imprécis, reflet du peu d'intérêt porté à cette couleur dans l'Antiquité.

 

Spectrum_roygbiv.jpg

Le rouge est une des trois couleurs primaires, entre l'orange et le violet.

 

Universellement considéré comme le symbole fondamental du principe de vie, avec sa force sa puissance et son éclat, le rouge couleur de feu et de sang, possède la même ambivalence symbolique que ces éléments dont il est la représentation, selon qu'il est clair ou foncé.
Le rouge vif, éclatant, est diurne, mâle, tonique, incitant à l'action, il est image d'ardeur et de beauté, de force impulsive et généreuse, de jeunesse, de santé, de richesse, d'Eros libre et triomphant. Le rouge sombre, tout au contraire, est nocturne, femelle, secret. Il représente , non l'expression, mais le mystère de la vie. L'un entraîne, encourage, provoque, c'est le rouge des drapeaux, des enseignes, des affiches et emballages publicitaires ; l'autre, alerte, retient, incite à la vigilance et, à la limite, inquiète. C'est le rouge des feux de circulation, la lampe rouge interdisant l'entrée d'un studio de cinéma ou de radio.

Le rouge éclatant est dynamisant et positif, c'est le sens d'innombrables traditions qui, de Russie jusqu'en Chine et au Japon, associent la couleur rouge à toutes les festivités populaires et spécialement aux fêtes de printemps, de mariage et de naissance. Dans ces pays on dira d'un garçon ou d'une fille qu'il est rouge pour dire qu'il est beau. On le disait déjà chez les Celtes d'Irlande. Au japon, la couleur rouge (Aka) est portée presque exclusivement par les femmes. C'est un symbole de sincérité et de bonheur.
Dans les textes sacrés des Chrétiens, des Égyptiens, des Hébreux et des Arabes, le rouge est associée au feu et à l’amour divin et symbolise la divinité et le culte.

Dans la liturgie catholique romaine, le rouge est revêtu par le prêtre pour les offices des fêtes du Christ (dimanche des Rameaux, Vendredi-Saint, etc), des fêtes de l'Esprit-Saint (Pentecôte, célébration du sacrement de Confirmation, etc), c'est aussi la couleur qu'il porte pour honorer la mémoire des apôtres, des évangélistes et des martyrs.

 

VittoreCarpaccio-Vision-of-St-Augustine-1502-07.jpg

Vision de Saint Augustin
Vittore Carpaccio


Au niveau psychologique, le rouge représente la joie de vivre, l’optimisme, la vigueur, l’instinct combatif et ses tendances agressives, la pulsion sexuelle, le désir amoureux, la passion, le besoin de conquête…
 

Le rouge sombre est aussi matriciel il est visible de façon licite pendant la mort initiatique où il devient sacré. Ainsi les initiées aux mystères de Cybèle recevaient sur leur corps le sang d'un taureau ou d'un bélier sacrifié au dessus d'eux pendant qu'un serpent buvait à même la plaie. Ce Rouge symbolise donc le ventre où vie et mort se transmutent l'une en l'autre. Le Rouge sombre a donc une symbolique initiatique mais aussi funéraire. Car caché, le Rouge sombre permet la vie, mais répandu il symbolise la mort. Ceci explique le tabou qui pesait sur les femmes pendant leurs règles : le sang en passant de l'utérus obscur à l'extérieur diurne change de polarité. De symbole de vie, il devient symbole de mort. Cet interdit a été valable pendant un temps pour toute personne versant le sang d'autrui ( bourreau et forgeron en habits rouges étaient intouchables ). Cette ambivalence entre vie et mort se retrouve aussi dans les rites funéraires des hommes de Neandertal et des premiers Cro-Magnon qui enduisaient leurs morts d'ocre rouge avant de les enterrer pour leur permettre, pense-t-on, de renaître plus tard dans le ventre de la Terre-Mère.

 

sxr3c3tt-copie-1.jpg

 

 

lorsque le rouge est pourpre, il devient symbole de pouvoir et de despotisme : à Rome c'était la couleur des généraux, des nobles, des patriciens et donc de l'Empereur. Le Rouge s'il est extériorisé devient dangereux, comme l'instinct de puissance non-contrôlé ; il mène alors à la haine, à l'égoïsme et à la passion aveugle. Le Rouge est donc une couleur ambivalente, symbole d'action et de passion, de libération et d'oppression, et cette ambivalence est visible sur tous les drapeaux rouges du globe. C'est donc une couleur complexe qui avec le noir est considérée par l'église catholique tantôt bénéfique, tantôt diabolique selon les circonstances où elle se trouve.

Pour terminer, un mythe en vigueur dans les îles Trobiand (Mélanésie) illustre bien le symbolisme "duel" du rouge :
"Au début des temps, un homme apprit le secret de la magie d'un crabe, qui était rouge à cause de la sorcellerie dont il était chargé, l'homme tua le crabe après lui avoir extorqué son secret, c'est pourquoi les crabes aujourd'hui sont noirs, parce qu'ils ont été dépouillés de leur sorcellerie. Toutefois, ils demeurent lents à mourir parce qu'ils ont été jadis les maîtres de la vie et de la mort"

 

 

saint-Etienne-vittore-carpaccio_12.jpg
V
ittore Carpaccio (1460-1526)
Saint Etienne
le rouge est la couleur prédominante
dans l'oeuvre de ce peintre vénitien

 

________________________

 

Ci-dessous, un complément très important de notre visiteur/commentateur Serge Ouaknine  qui éclaire cet article et donne des pistes de réflexion nouvelles à propos du symbolisme de la couleur rouge ... N'oubliez pas de lire son commentaire complet !

_________________________

 

Beaucoup de concepts latins viennent de l'hébreu et de la Bible par la traduction en grec puis latin de la Vulgate.

ADAM vient du mot hébraïque qui signifie : Le sang.  En hébreu archaïque aussi du mot ‘Roedam signifie :  La Terre. Ce qui a donné le mot arabe de Ard ( la terre) car toute la pensée sémitique fonctionne sur les consonnes racines du mot et ses variations. D’où cette récurrence idéologique  dans certains courants politiques d’identifier la Terre et le Sang ( Aux armes citoyens…qu’un sang impur viennent abreuver nos sillons ).

ADAM le premier homme, au sens générique et symbolique,  l'Homme donc est un être de sang. Le rouge en hébreu se dit ADOM ( même racine que ADAM) . Quant à Eve elle vient de Hava : Le souffle amoureux.

Connaître en hébreu signifie  rencontrer la femme sur le plan charnel.

Il n'y a pas de « faute originelle » ( et moins encore de pomme ( une erreur de traduction  du mot générique de fruit…) «  la pensée juive identifie ce fruit à la Grenade dont les 613 grains rouges correspondant aux 613 mizvot ou devoirs ou bonnes actions qui ouvrent le seuil de la sagesse… c’est a dire élever la conscience depuis la matière… ( et non contre elle) . Ainsi le désir d Éve est d'initier l'homme à l'Amour :  de changer le sang en souffle et donc en parole et donc en conscience créatrice du Créateur.  Comprenant l’état d’incarnation il y a effectivement perte du «  paradis » mot dérivé de l’hébreu le "Pardes"… le jardin de la co-naissance ( à deux !)

Selon la loi juive une femme ne peut être approchée  pendant ses journées de sang menstruel. Car  c’est retrouver  le rouge  primordiel qui n’a pas été encore atteint par l’amour… L'amour n'est pas possible dans le sang. De plus le rouge menstruel est un deuil. En effet cela correspond à la perte d'un ovule donc d'une âme qui ne s’incarnera pas… la possibilité perdue d’une vie.  Ainsi la vie est-elle transcendée dans le récit biblique, la vie est pure et la vie de sang est impure. Mais il ne s'agit pas là  d’opposition coupable.  On est dans la valeur du vivant face au mort, au non encore né, face a la sacralité de la vie et donc il n’y a ni faute ni impureté de la femme. C'est tout le contraire. Le rouge seul, est passion et non amour. La passion signe l'emprise du désir  ou l’amour n'est pas. La passion est exaltation du désir, elle est consumatrice du regard et non écoute de l’être. La passion  pour cela est aveugle. Elle est mortelle.  Elle fait par défaut le simulacre de l’amour auquel il manque le souffle,  c’est à dire la rencontre inspirée.

A venir : Symbolisme de la couleur verte ...

A propos de cette couleur voir aussi le billet : ROUGE et le billet concernant le symbolisme du VIOLET ...

 

Petit hommage poétique à la couleur ROUGE

Symbolisme de la couleur rouge
Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :