Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Le Quatuor à cordes N°14, en mineur D. 810 « La Jeune Fille et la Mort », a été écrit par Franz Schubert en mars 1824, il est le quatorzième composé pour cette formation de chambre. Il est considéré comme son quatuor le plus achevé. Il est quasi contemporain de son Quatuor en la mineur « Rosamunde », mais ne fut achevé que deux ans plus tard et ne fut jamais édité du vivant du musicien.

La première a eu lieu, à titre privé, le 29 janvier 1826 et sa première publication en 1831, soit trois ans après le décès du compositeur.

Il comporte quatre mouvements :

- Allegro

- Andante con moto

- Scherzo - allegro molto - trio

- Presto

Schubert avait déjà, en 1817, composé un lied (chant et piano) intitulé : "La jeune fille et la mort", c'est sur cette même trame que le quatuor qui nous occupe aujourd'hui a été composé, inspiré du même texte :

"Va-t-en - Ah va-t-en
loin de moi squelette cruel
je suis encore jeune, laisse-moi
ne me touche pas, chère mort.

Donne-moi ta main, toi belle et tendre
Je viens en amie non pour te punir
Sois courageuse, je ne suis pas cruelle
Tu dormiras apaisée dans mes bras."

Ci-dessous la superbe interprétation du Quatuor Alban Berg :

Allegro


Allegro suite

Andante con moto 1ère partie


Andante seconde partie


Scherzo


Presto final
Tag(s) : #Musique- de- chambre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :