Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citrons.jpg 

Nuancier de jaune (cliquer sur l'image pour mieux lire le noms des couleurs)

jaune 

LA COULEUR JAUNE


Le jaune est la couleur du soleil et de l'or … (l'or était le soleil des alchimistes). Le jaune est or/lumière/parole, trois termes qui se confondent dans l'inconscient collectif des peuples. «La parole est d'or … le silence est d'argent».
Intense, violent jusqu'à la stridence, ou bien ample et aveuglant comme une coulée de métal en fusion, le jaune est la plus chaude et la plus expansive, la plus ardente des couleurs.

Symbolique


En Occident, le jaune reste une couleur peu appréciée, alors même que, pendant longtemps, ce ne fut pas le cas. Durant l'Antiquité, les Romains l'ont porté lors des cérémonies et des mariages, alors qu'en Asie et en Amérique du Sud, elle était valorisée. En Chine, elle est associé au pouvoir, à la sagesse, à la richesse, elle fut longtemps réservée à l'empereur de Chine. Le jaune est le plus souvent associé à l'or en symbolisant le pouvoir, la richesse, la chaleur, l'énergie, la joie, la puissance, le soleil, la lumière... Le jaune est associé à l'or et devient parfois un chemin de communication - à double sens - entre les hommes et les dieux.

Mais elle en gardera aussi un caractère négatif et ce dès l'imagerie médiévale. Chevaliers félons, Judas, maris trompés … le jaune est associé à l'adultère ... c'est la couleur de la trahison, de la jalousie, de la dépravation et de l'orgueil. On exclut avec le jaune : les menteurs, les trompeurs, les hérétiques. Dès le concile de Latran (1215) on obligea les juifs, considérés depuis les croisades comme les alliés des musulmans, à porter une rouelle de couleur jaune, en signe d'infamie. Au XVIe siècle, on peignait en jaune la porte des traîtres. La même méthode de distinction est employée par le régime nazi au XXe siècle avec le port de l'étoile jaune... L'expression française « jaune » désignant le traître remonte au XVe siècle. Le jaune s'associe aux maladies : « le teint jaune » avec les maladies du foie, le pavillon jaune signalant la quarantaine sur les navires. Il est également associé à la gêne et au dépit, comme dans l'expression « rire jaune ».

 

Depuis le XXe siècle, le jaune est à nouveau valorisé. Il symbolise la renaissance printanière, les richesses naturelles via le blé, le maïs, le miel, le beure et la plupart des céréales. Il évoque la richesse matérielle, la domination, la lumière, l'éternité et la foi, en étant l'une des couleurs les plus claires, liée à la gaieté et à la jeunesse, ainsi qu'à une légèreté spontanée communicative.


jaune-tournesol-avec-une-abeille-dscn1623.jpg 



Symbolisme des couleurs sur ce blog
:

Symbolisme du violet


Symbolisme du rouge

Symbolisme du bleu 

Symbolisme du Vert 
 
Tag(s) : #Franc-Maçonnerie- et -symbolisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :