Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parce que la lutte contre l'obscurantisme et l'ignorance passe également par le faire-savoir, et aussi parce que cette situation me révulse,  je poste ici les deux vidéos "Je danserai malgré tout" pour soutenir le collectif  "Art Solution" créé par  Bahri Ben Yahmed ... La situation en Tunisie devient quasi insupportable pour les artistes (Tout spectacle de rue est interdit, par exemple) ... celle des femmes est aussi en grand péril depuis la révolution de "Jasmin" ... Faites suivre autant que possible ...
Le lien vers cet article est le suivant : 
http://0z.fr/j9fCQ vous pouvez le mettre sur votre blog, site ou page Facebook ... Petit acte de soutien mais soutien tout de même ! 

 



Je danserai malgré tout dans les rues de Tunis ...

 
Je-danserai-malgre-tout.jpg

La Tunisie est, historiquement, le pays le plus avancé dans le monde arabe en matière de laïcité. Mais depuis la chute de Ben Ali et la victoire des islamistes aux premières élections libres du pays, l’influence des salafistes ne cesse de grandir. Ces tenants d’un islam rigoriste étaient impliqués ces derniers mois dans plusieurs incidents violents, affirmant vouloir « défendre » la religion et la morale. En septembre dernier, par exemple, après la diffusion sur Internet d’un film anti musulman réalisé en Californie, ils ont attaqué l’ambassade des États-Unis à Tunis. Les violences avaient fait quatre morts.

Sur le front culturel, les salafistes mènent une bataille sans répit, attaquant tout ce qu'ils jugent « offensant » pour la foi, dont salles de cinéma, bars, théâtre...

Face à cette situation, de plus en plus de Tunisiens se mobilisent pour exprimer leur exaspération à l’encontre de ces islamistes radicaux. Parmi eux, un collectif de jeunes artistes, baptisé « Art Solution », qui vient de lancer une nouvelle forme de résistance, à quelques jours du second anniversaire du début de la « révolution du jamsin ». Une résistance... par la danse ! 
À la tête de ce collectif, Bahri Ben Yahmed, 35 ans, danseur, chorégraphe et cinéaste. Le 8 novembre, il diffuse sur YouTube une vidéo le montrant lui et un autre danseur (Chouaib Cheu) enchaînant des pas de hip-hop dans des espaces publics à Tunis. Le clip, intitulé « Je danserai malgré tout », remporte un grand succès sur la Toile, attirant plus de 26 000 internautes en quelques jours.

Je danserai malgré tout 1

 

Je danserai malgré tout 2


 
Un autre billet sur ce blog à propos de la Tunisie :
"Tunisie hommage et soutien"

Voir aussi un billet sur la situation - relativement similaire - de l'Égypte
sur le blog de mon amie Flora
http://0z.fr/t9m3I

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0