Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
250ème article 

 

 

Soudain l'été dernier
(Suddenly, Last Summer)

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz
Avec Elizabeth Taylor, Katharine Hepburn, Montgomery Clift, Albert Dekker, Mercedes McCambridge, Gary Raymond
Scénario: Gore Vidal et Tennessee Williams d’après sa pièce éponyme
Musique: Malcolm Arnold et Buxton Orr
Photographie: Jack Hildyard
Une production Columbia Pictures
Etats-Unis - 114 mn - 1959

Après EVE dans un article précédent, regardons de plus près un autre film de Joseph Mankiewicz : "Soudain l'été dernier". Titre original : "Suddenly, last summer". Deuxième film de la catégorie : " Mes films Cultes"
Il s'agit d'une adaptation d'une pièce de Tenessee Williams (scénariste du film avec Gore Vidal) Comme toujours, pour Mankiewicz, ce sont les méandres psychologiques des personnages, plongés dans des situations inhabituelles qui l'intéressent ... l'atmosphère est lourde, le sujet est grave : la différence, la folie, les secrets, l'amour, la survie, l'identité ... Chaque personnage agit selon ses propres motivations et refuse de se regarder en face !

Synopsis
Violet Venable(Katharine Hepburn) fait venir dans sa demeure exotique de la Nouvelle Orléans le docteur Cukrowicz, neuro-chirurgien (Montgomery Clift). Son fils Sebastian est mort mystérieusement en Europe, l'été dernier. Sa cousine Catherine(Elisabeth Taylor), qui a assisté à sa mort, est devenue folle. Violet Venable pense qu'une lobotomie (opération nouvelle à l'époque) pourrait l'aider à retrouver la raison. Elle laisse entendre à Cukrowicz que, s'il opère Catherine, elle fera une donation importante à son hôpital.Se méfiant des motivations de Mrs. Venable, le docteur examine Catherine. Il la trouve saine d'esprit, sauf lorsque l'on aborde le sujet de la mort de Sebastian. Elle est alors la proie d'hallucinations hystériques, à caractère obscène.Sous l'effet d'un sérum de vérité, et en présence de Mrs. Venable, le délire de Catherine devient plus cohérent et la vérité éclate au grand jour. Sebastian, poète, était un homosexuel qui, pendant des années, s'est servi de sa mère comme « appât ». Lorsqu'elle est devenue trop vieille, Catherine, involontairement, a pris sa place. Lors des dernières vacances, Sebastian a été entouré, poursuivi, mis en pièces et dévoré vivant par une bande de jeunes mendiants affamés, dans les ruines d'un temple païen. Le choc de cet horrible récit fait retrouver sa raison à Catherine, mais amène Mrs. Venable à se réfugier dans un monde imaginaire.

Sorti en 1959, ce film est l'occasion pour le réalisateur de filmer la confrontation de trois des monstres sacrés de l'époque : Katharine Hepburn, Elisabeth Taylor et Montgomery Clift ... les images en noir et blanc enrichissent le drame encore accentué par le jeu des trois acteurs ... C'est un film captivant, plein d'émotions puissantes, la caméra glisse sur les visages en gros plans et révèle tout les ressorts du drame qui se joue, et souligne le talent, hors du commun, des acteurs ... prestation exceptionnelle pour Elisabeth Taylor, alors d'une beauté incroyable. C'est un film à voir/revoir pour se remettre en mémoire quelle grande actrice elle était.

   
     



Un montage des différentes scènes jouées par Elisabeth Taylor
dans "Suddenly, last summer".
"
On peut trouver le DVD
ICI




Tag(s) : #Mes- films- cultes

Partager cet article

Repost 0